jeudi 27 mars 2014

Falling Skies - Saison 2

Affiche de la saison 2
Créée par : Robert Rodat, Steven Spielberg
Avec : Noah Wyle, Moon Bloodgood, Drew Roy
Nationalité : Américaine
Genre : Science fiction
Statut : En production (saison 4 en juin 2014)


L'histoire : Trois mois se sont écoulés. Tom a été retenu captif par les Aliens. Il est finalement libéré et parvient à rejoindre la seconde division. Le retour de Tom en réjouit certains comme ses fils ou encore le Dr Glass, cependant d'autres ne sont pas vraiment enchantés de son retour. Les survivants font la connaissance d'Avery qui leur apportera un nouvel espoir pour la reconstruction des États-Unis. En effet, à Charleston, en Caroline du sud, d'autres résistants tentent d'installer un gouvernement provisoire. Weaver et Tom décident de s'y rendre.



Le final de la saison une s'était terminé de façon très intéressante, nous laissant craindre le pire pour Tom Mason. J'avais n'avoir pas attendu longtemps avant de la lancer tant le suspense, ce cliffhanger m'avait donné l'envie de voir la suite.

Au tout début de cette saison, j'ai été un peu déstabilisé. Je vous disais dans ma chronique sur la première saison que l'action n'était pas très présente, qu'il s'agissait plus d'une série psychologique comme "The Walking Dead", pourtant, au début de celle-ci, la série s'oriente d'avantage vers l'action et cela a eu tendance à créer une petite cassure entre ses deux parties.

Nous retrouvons donc Tom, prisonnier depuis 3 mois du vaisseau extraterrestre. Je dois dire que cette partie m'a bien plu puisque cela permet d'en apprendre et d'en découvrir beaucoup plus sur les Aliens. De suite, la série prend une autre dimension et le fait que Tom est relâché nous fait craindre le pire.

En effet, au tout début de cette saison, la donne change. Nous ne savons plus si nous pouvons lui faire confiance. En tant que téléspectateur, j'ai été complètement chamboulé puisque jusqu'à maintenant, lui et sa famille étaient quasiment le seul point d'attache nous concernant.

La dynamique change, mais on finit par retrouver l'ambiance qui me plaisait tellement au départ. La grosse différence qu'il y a également, c'est que le groupe est en mouvement. Dans la première saison, ils sont tout bloqués dans cette fameuse école et le fait de les voir toujours en mouvement ajoute une oppression de danger.

Les personnages évoluent, changent. Un bon point dans cette série sauf pour Ben. J'avoue qu'à certains moments, je l'ai trouvé très insupportable. Sa manière d'agir, de réagir nous fait vite prendre conscience que même s'il n'a plus le harnais, il a une part sombre en lui. Je me suis souvent mis à douter le concernant.

Il y a eu des passages vraiment intenses. On en apprend enfin un peu plus sur les aliens et j'ai été très surpris de constater qu'il y avait également une poche de résistance dans leur rang. Ça, je ne l'avais pas vu venir et cela ajoute un autre aspect à la série. C'est ce que j'aime dans celle-ci justement, c'est le fait qu'elle arrive à me surprendre.

Cette année, on y ajoute également deux - trois histoires de cœur. Revoir des humains se comporter comme tel, ça m'a bien fait plaisir. Même si en temps de guerre, l'amour n'est pas la véritable priorité, le fait que cela soit abordé rend de suite les personnages plus vivants, plus humains.

Puis arrive l'intrigue de Charleston. Pour être honnête avec vous, je ne suis pas vraiment pour celle-ci, mais le fait que la pire des menaces ne viennent pas spécialement des aliens, mais plus des humains, cela rajoute une tension palpable. On se rend vite compte que les survivants sont tombés dans une espèce de dictature gérée d'une main de maitre par le professeur Arthur Manchester (Terry O'Quinn). On comprend très vite que ce personnage fait fausse route et on a qu'une envie : celle que le groupe quitte très vite cet endroit.

Je n'irais pas jusqu'à dire que le final est décevant, mais pour moi, il n'est pas du même niveau que le final de la première saison. Pourtant, la fin a eu le don (une fois de plus) de me souffler. Je me pose qu'une seule question concernant les nouveaux arrivants : gentils ou méchants ?


Ma note : 15/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire