samedi 15 février 2014

Scandal - Saison 1

Créée par Shonda Rhimes 
Année de production : 2012
Avec : Kerry Washington, Columbus Short, Katie Lowes 
Série Américaine
Genre : Drame, Judiciaire
Statut : En production 

La vie professionnelle et personnelle d'une experte en relations publiques, Olivia Pope, particulièrement réputée pour sa gestion des crises, et de son staff, composé d'avocats débutants et confirmés, d'un expert en litige, d'un hacker et d'une détective. Fitzgerald Grant, le président des Etats-Unis, est un vieil ami d'Olivia qui demande son aide lorsqu'une de ses assistantes fait courir le bruit qu'ils couchent ensemble. Et ce n'est que le début d'un scandale bien plus grand aux répercussions désastreuses...


J'avais entendu énormément de louanges sur la série via les réseaux sociaux. A chaque fois qu'un épisode est diffusé aux USA, dès le lendemain, ma TL est inondée de très bonne critique sur le nouvel épisode diffusé. Même si le pitch global n'avais rien pour me plaire, j'ai malgré tout décidé de laisser une petite place à Scandal dans mon #ChallengeSéries2014.

Ayant pris un retard dans ce challenge, j'avais envie de commencer une série avec une saison courte (pour avoir cette sensation d'avancer plus vite), mon choix s'est irrévocablement porté sur cette série.

Bon, je dois vous avouer que j'ai visionné ces 7 premiers épisodes en moins de 48 heures. Le pilote m'a littéralement soufflé ! J'ai de suite accroché à l'univers d'Olivia Pope. Sa présence, sa détermination, sa "froideur" m'ont de suite fasciné. De plus, j'ai trouvé la mise en place de l'histoire parfaite. De suite, on se retrouve propulser dans un univers qui peut paraître austère au départ et pourtant...

C'est simple, cette première saison a été un véritable coup de cœur en ce qui me concerne. J'ai vraiment tout adoré. Que ce soit l'histoire, les acteurs, les décors et... la garde robe d'Olivia Pope.

J'avoue avoir eu un petit faible pour Kerry Washington que je découvre ici pour la première fois. Son jeu d'actrice... c'est simple, pour moi elle est Olivia Pope, il ne pourrait y avoir personne d'autre pouvant aussi bien l'incarner.

Dans cette première saison, nous avons toujours une "enquête/affaire" par épisode pourtant, il y a bien un fil rouge très présent tout au long de ces 7 petits épisodes. L'intrigue avec le président prend une tournure inattendu à chaque instant, nous plongeant dans le cœur de l'enquête, du scandale.

J'aime le schéma d'un épisode, les impressions que nous pouvons avoir ne sont jamais correctes. Cette série m'aura permis de me faire travailler mon cerveau, essayant de dénouer le vrai du faux. Même si on ne veux pas prendre part à l'intrigue, juste regarder ce qui se déroule devant vous, vous verrez que vous serez systématiquement surprit de constater que vous ne pouvez pas faire autrement que de savoir à tout prit la fin de l'histoire.

Au niveau des autres personnages : 

J'ai beaucoup aimé Abby Whelan. Son côté grande gueule mais avec un lourd passé m'a interpellé. Elle a toujours cette petite réplique qui me fait sourire. Sa détermination, ses mimiques, sa façon de tenir parfois tête à Olivia... j'aime tout chez elle.

En ce qui concerne Quinn Perkins, je suis un peu plus mitigé la concernant. Pour moi, elle sert quasiment à rien à part à nous présenter l'univers de la série dans le pilote. Ses pleurnicheries auront vite eu raison de moi mais... Il y a une grosse zone d'ombre dans son passé et cela pourrait amener quelque-chose de très intéressant dans la saison 2.

J'ai bien aimé Harrison et Huck dans cette première saison mais, j'en attends un peu plus les concernant. Surtout pour Harrison car Huck se démarque vraiment vers la fin. On va dire que pour moi, ce sont les deux personnages les plus faibles du show pour le moment.

Olivia & Fitz
Pour ce qui est de Cyrus et le Président Fitzgerald Grant, je dois dire que j'ai adoré ces deux personnages ! On va dire qu'ils sont très importants pour l'intrigue de cette première saison. De plus, je dois vous avouer que je ship beaucoup le président et Olivia. Je trouve leur histoire magnifique, romantique, touchante... 
On a une sacrée révélation concernant Cyrus à la fin du 1.07. Il a vraiment une part d'ombre que j'aimerais voir mise un peu plus en avant dans la deuxième saison.

Je ne pouvais pas terminer mon tour des personnages sans aborder Mellie Grant, la femme du président. Si au départ, elle se révèle apparaître comme une petite chose fragile, cette image est vite balayé par son égoïsme, sa soif de pouvoir. C'est une sacrée manipulatrice dans son genre. C'est un personnage que j'adore détester.

En regardant Doctor Who, j'avais peur de ne plus jamais trouver une série qui me fasse vibrer, qui me donne envie de m'investir mais ça, c'était avant de commencer Scandal. Maintenant, il ne me tarde plus qu'une chose : commencer la saison 2 le plus rapidement possible... (et à ce qui parait, c'est encore mieux...)


Ma note : 19/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire